Retour
CHRONIQUE USA

CHRONIQUE USA

Tout n'est pas rose en transport aérien au sud de la frontière, le transporteur American Airlines a déclaré faillite aujourd'hui. American Airlines était l'un de trois transporteurs américain avec Southwest et Jetblue à ne jamais avoir demandé la protection de ses créanciers (chapter 11 américain). L'entreprise a déclaré des pertes de 4,8 milliards en 3 1/2 années. Malgré ses déboires financiers, le transporteur compte bien remplacer ses MD-80 énergivores par une nouvelle flotte d'appareils de Boeing (737) et Airbus (A320). En plus des coûts reliés au carburant, American Airlines payait jusqu'à 800 millions de plus en salaires que ses concurrents.